JEUX D’INFLUENCE DE LA SORTIE DE CRISE, QUELLE PLACE POUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

Les sorties de crise sont un terrain de jeu idéal pour les influenceurs qui maitrisent l’utilisation des réseaux sociaux pour communiquer leurs messages.

Comment protéger votre entreprise de ce risque invisible mais potentiellement destructeur ?

Analyse des signaux faibles de votre structure et plan d’action.

Hervé Le Prince
 

Hervé Le Prince

Objectifs

Vous donnez les clés pour comprendre et agir sur l’impact que les réseaux sociaux peuvent avoir sur votre entreprise et son image en sortie de crise.

Informations pratiques

Durée

14 heures soit 2 jours

 

Public

Chefs d’entreprises, dirigeants

Contenus du programme

7,6 mds d’habitants sur terre, ça coince !

Plus nous sommes nombreux dans un espace confiné, plus ça crise ! Une accélération de tous types de crises.

La crise actuelle, un événement que n’a jamais connue l’humanité

  • Une méta-crise : sanitaire, alimentaire, économique, sociale, comportementale
  • Nous avons toujours basé nos modèles de développement sur le Retex
  • Un choc culturel brutal pour les entrepreneurs : on ne peut plus affronter les risques sur la base des enseignements des événements passés.

La crise, est toujours un terreau d’opportunités pour les idéologues

  • Une réinterprétation de la crise pour servir une idéologie :
  • Origine du Covid-19 : il arrêter l’élevage industriel ou renforcer la biosécurité…
  • Quid des décisions du jour d’après : écologisme/animalisme ou progrès de la production alimentaire ?

FOCUS : réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, un booster de crise

  • Les 2 médias de la crise : relation presse et Twitter
  • La course à l’audience décrédibilise et les ubérise les médias
  • Les RS : une course au clic qui modifie la nature des contenus
  • Les Réseaux sociaux : une accélération de l’agenda
  • On ne « nettoie » pas Internet, on l’alimente
  • Twitter, un indicateur de pression médiatique
  • Prééminence des fake-news : la fausse information s’impose
  • Les RS : une machine de guerre à déstabiliser et à influencer – Biais de confirmation, cherry-picking
  • Les RS, le média des « antis » : le militant devient un média,
  • Une radicalisation des discours
  • Une machine à influencer très efficace : une maîtrise parfaite du circuit de l’information.
  • Une veille obligatoire pour surveiller les alertes crisogènes : le social listening

Les 3 phases de la sortie de crise = résilience, progrès, rebond

  • Résilience : …
  • Progrès : analyse critique de ce qui a fonctionné et décider de ce qui doit être améliorer
  • Rebond : une accélération. La prime à ceux qui vont adapter leur offre post-crise.

Case-study : Hénaff

  • Attaquée par L214 en juin 2017
  • Projet BeGood 2030
  • Devient entreprise à mission, passe au bio, diversifications…
  • Reçoit F. Gabard et Thomas Pesquet à Pouldreuzic
  • Prix et trophées…
  • Samedi 18 avril 2020 : Loic Hénaff en dernière de couv. de Libé

En bref

  • à la demande
  • 14 heures
  • 1 250 €HT distanciel
  • 1 400 €HT présentiel